AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
LE FORUM EST EN CONSTRUCTION
LE FORUM EST EN CONSTRUCTION


Partagez|

PENELOPE ♦ Aucune épreuve n’a jamais été surmontée en versant des larmes.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage

avatar
SEXY MEMBER OF TSOH

"Ces plaisirs violents, ont des fins violentes. Dans leurs excès ils meurent, tels la poudre et le feu, que leurs baisés consument"
Ҩ MISSIVES : 101
Ҩ ARRIVEE : 21/03/2012
Ҩ PSEUDO : Mad--Hatter
Ҩ AVATAR : Emilia Clarke
Ҩ HUMEUR : Massacrante

MessageSujet: PENELOPE ♦ Aucune épreuve n’a jamais été surmontée en versant des larmes. Ven 23 Mar - 20:13


Valentina Pénélope Mancini
ft. Emilia Clarke
I am only me

NOM(S) ⁂ Mancini. PRÉNOM(S) ⁂ Valentina Pénélope. DATE ET LIEU DE NAISSANCE ⁂ 11 mai en Italie. MÉTIER ⁂ Elle ne travaille pas, elle se contente de se pavaner dans la cour royale et de laisser son tuteur s'occuper de l'argent. En clair, Peny est dame de compagnie, ou courtisane.ÂGE ⁂ 22 ans. STATUT ⁂ Célibataire, mais promise. CARACTÈRE ⁂ Douce . Discrète . Timide . Persévérante . Courageuse . Superficielle . Attentionnée . Distraite . Troublante . Agréable . Réservée . Bienveillante . Hypocrite . Courtoise . Hautaine . Cultivée . Acharnée .AVATAR ⁂ Emilia Clarke. COPYRIGHT⁂ Tumblr (gifs) Emilia fan site (icons).


I HAVE THE QUESTIONS FOR YOU...

Que penses-tu des aéronefs ? Quoi ? les Aéronefs ? Je n'en ai que très peu entendu parlé. Vous savez, à la cour, on en parle peu. Tout le monde se tait, mais tout le monde sait. Sauf moi, étrangement. Oui j'ai toujours eu l'habitude d'ignorer les on-dit, on me le reproche souvent d'ailleurs. Il parait que ce sont des machines de guerre très dangereuses qui dominent le ciel, mais je n'arrive pas à y croire. Il n'y a que les oiseaux qui volent, c'est impossible que les humains puissent aussi occuper ce territoire. Il est réservé à Dieu et aux créatures du ciel, et les humains ne sont pas des créatures du ciel !
La mort de Milady est-elle une triste nouvelle ou une bonne ? Parles nous d'elle C'est une bien triste nouvelle. Je ne connaissais pas personnellement Milady, mais elle était très populaire au château, cela n'a pas beaucoup changé d'ailleurs. La plupart des gens disaient qu'elle était superbe, noble et très élégante. J'aurais aimé la voir un jour, malheureusement je ne suis pas vraiment en condition pour cela. Cependant ma grand-mère, qui a des dons formidables de conteuse, me l'a décris avec une telle précision que j'ai l'impression de l'avoir déjà aperçue. Je ne peux pas juger ses actes, même si je trouve que la trahison n'est pas digne d'une femme comme elle. Elle a sûrement eu ses raisons pour faire une chose pareille, mais ce qui est sûr c'est que personne ne mérite d'être exécutée de cette façon.
Entre nous, que penses-tu de notre Roi Louis XIII ? Nous ne dirons rien promis Le Roi ? Vous ne dites rien ? Eh bien... J'ai beau faire partie de la cour royale, je ne fréquente que très peu le roi. Je me suis déjà retrouvée dans la même pièce que lui, car tout le monde devient très obséquieux en sa présence, mais je ne pourrais pas vous dire à quoi il ressemble, évidemment. Vous savez j'ai un eu peu peur pour lui, il est jeune et fantasque. Il a beau être très indépendant je doute qu'il fasse le poids, seul devant Buckingam. De toute façon cela m'atteint peu, je n'ai que faire de la manière dont il finira après tout. La plupart des gens disent que c'est un homme bon et bienveillant, bien que quelque peu étonnant. Je n'ai pas vraiment d'avis sur ce sujet, je n'ai jamais eu l'occasion de lui adresser la parole d'ailleurs.
Et le Duc tu le vois comment ? Un sex-appeal très attirant ? Eh bien je ne sais pas, il parait oui, mais je ne peux pas vous en dire plus, mes yeux ne me l'ont jamais permis. De toute manière, il est peut-être beau mais il reste le pire ennemie de ma cour, je ne compte pas faire ami-ami avec lui. En fait, je me suis déjà retrouvé avec lui dans une pièce. Tout le monde doit s'écarter sur son passage mais évidemment je ne l'ai pas entendu arriver près de moi et il m'a bousculé. Je me suis immédiatement excusée mais il a voulu me faire exécuter. C'est le roi qui l'en a empêcher, prétendant que j'étais dans son château et que c'était lui qui décidé de vie ou de mort sur moi.
Que penses-tu des 4 Mousquetaires Les 4 mousquetaires étaient des hommes biens. Ils ont toujours servi la cause du Roi sans jamais le trahir, c'est un honneur de pouvoir dire qu'ils faisaient parties de ma cour. J'aurais aimé qu'ils survivent à ce combat, mais ce qui est sûr c'est qu'ils sont morts en héros et on ne pourra jamais leur enlever ça. Ils étaient courageux et déterminés, je ne pense pas que la nouvelle génération puisse les remplacer. Ce sont des model pour notre société et je suis vraiment attristée qu'ils ne soit pus du monde des vivants.


ABOUT YOU ?



PRÉNOM/PSEUDO ⁂ Mary/Mad Hatter. ÂGE ⁂ 15 ans. VILLE/PAYS ⁂ quelque part, en France. IMPRESSION SUR LE FORUM ⁂ Il est superbe!. CODE ⁂ OK. CRÉDITS ⁂ Tumblr. AUTRE CHOSE À DIRE ? ⁂ Moi j'aime les frites :D.




Dernière édition par V. Pénélope Mancini le Mer 4 Avr - 22:02, édité 17 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
SEXY MEMBER OF TSOH

"Ces plaisirs violents, ont des fins violentes. Dans leurs excès ils meurent, tels la poudre et le feu, que leurs baisés consument"
Ҩ MISSIVES : 101
Ҩ ARRIVEE : 21/03/2012
Ҩ PSEUDO : Mad--Hatter
Ҩ AVATAR : Emilia Clarke
Ҩ HUMEUR : Massacrante

MessageSujet: Re: PENELOPE ♦ Aucune épreuve n’a jamais été surmontée en versant des larmes. Ven 23 Mar - 20:14



« Donner un sens à ma vie, ça aurait été comme jouer la 5e symphonie de Beethoven avec les ongles sur un tableau. »


When I was young...

11 mai 1907 - C'est une fille !

Les cris de ma mère devenaient plus faibles, plus essoufflés, tandis que la sage-femme me portait dans ses bras avec douceur. J'étais un beau bébé en pleine santé, dont les cheveux fins étaient déjà d'une étrange couleur particulièrement claire. On me séparait physiquement de ma génitrice, coupant à l'aide d'un ciseau la dernière chose qui m'attachait à elle. Encore couverte de sang par endroit, la sage femme m'assainit une fessée ferme qui embrasa mes poumons et me fit pleurer pour la première fois. J'hurlais avec force tandis que la vie de ma mère s'échappait entre ses doigts. L'accouchement avait été éprouvant et bons nombres de nobles étaient présents pour attesté que l'enfant, moi, n'avait pas été victime d'échange ou de tout autre manigance. La chaleur dans la salle était absolument épouvantable et l'air commencé à manquer. C'est après un dernier sourire pour ma personne que ma chère maman ferma les yeux pour la dernière fois. Immédiatement l'attention qui m'était adressé disparu et tout le monde se tourna vers ma génitrice dont les poumons ne daignaient plus fonctionner. On me posa dans un landau couvert de dentelles blanches tandis que je criais à m'en étouffer. Un médecin supplémentaire fut appelé sur le champ pour aider à réanimer ma mère, alors que les spectateurs quittaient la salle rapidement. Personne ne voulait assister à une horreur pareille. Les secondes avançaient, imperturbables, dans la course effrénée qui nous rapprochait tous un peu plus de la mort. Le stress montait, la pression devenait insoutenable et mon père était au bord de l'évanouissement. Il balançait mon berceau de gauche à droite négligemment, trop occupé par l'état de sa femme pour me prêter une grande attention. Je ne voyais rien de se qui se passait, mais j'entendais tout. Les rebords de ma couchette m'empêchaient de porter un oeil sur le long fauteuil qui accueillait ma mère encore et toujours inconsciente. Les médecins tentaient par tous les moyens de faire battre son coeur, sans succès, le décès fut prononcé à 18h pile. Ma vie commençait d'une bien étrange façon.

---------------------------------------------------------------------------------------------------------

4 juillet 1914 - Viens ma puce, on s'en va !

Mon père n'avait pas supporté la mort de ma mère, mais refusait de m'abandonner comme si j'en était responsable. Il s'occupait de moi parfaitement bien et c'est toujours le cas. Jamais mon paternel n'a éprouvé pour moi ne serait-ce qu'un soupçon de haine ou de regret, au contraire il me voyait plutôt comme un miracle venant tout droit du ciel, un cadeau de consolation pour l'aider à surmonter son deuil. Nous vivions à Florence, en Italie, lieu où je suis né et donc par conséquent celui où ma génitrice à perdu la vie. Peu après mon 7e anniversaire, mon père était de plus en plus maussade et je voyais bien qu'il tramait quelque chose. Il avait - m'avait on dit plus tard - gardé pour lui toute la souffrance qu'il éprouvait au fond de lui même pour pouvoir m'offrir une enfance la plus parfaite possible. Jamais, plus jeune, je ne m'étais aperçue de cette douleur. Ce jour-là, il faisait et refaisait une lettre étrange à l'aide d'une jolie plume d'oie. Coquine comme j'étais je n'avais pu m'empêcher d'aller y jeter un coup d'oeil à la première inattention de l'auteur. Dessus était inscrit à l'encre noir une liste de nos meubles, classé en deux colonnes. Je m'en souviens comme si c'était hier. Il y avait "à jeter" et "à emmener". Je n'avais pas bien compris jusqu'à ce que je vois le verso de la feuille jaunie.

" Ma chère soeur, je ne peux plus supporter cette absence. J'ai essayé de tenir le coup, vous savez, mais cela m'est de plus en plus difficile. Cela fait maintenant sept ans que ma chère Alessandra est décédée, mais je ne cesse de penser à elle jour après jour. Certaines personnes prétendent que la douleur s'épuise au bout de toutes ces années, mais j'affirme par expérience que c'est faux. J'ai de plus en plus mal. J'ai essayé de tenir Valentina à l'écart de tout ça, mais elle grandit tellement vite. Elle est aussi intelligente que l'était sa défeinte mère, je ne pourrais pas lui cacher ma douleur plus longtemps. Nous partons dans quatre jours pour Paris, je fais nos bagages actuellement, cela vous laisse donc environ une journée pour préparer les lieux. Je vous prend de court ma soeur, j'en suis désolé, mais je ne puis tenir plus longtemps dans cette maison. Je l'ai léguée à ma filleule, qui va bientôt avoir son deuxième enfant. Elle a besoin de plus de place, mais également d'être plus proche du centre-ville de Florence. Quant à moi, il vaux mieux que je m'éloigne le plus possible de cet endroit. Je sais que cela fera du mal à Valentina, mais elle est encore jeune et je pense qu'elle s'adaptera très bien. Je vous laisse le soin de vérifier que notre nouvelle maison est prête, tout doit être en ordre. Pouvons nous dormir chez vous le temps que les meubles soient installés ?

Affectieusement, Marcus."


Je me souviens avoir fini ce texte en larmes, pour la simple et bonne raison que j'ai du quitter tous mes amis et toute ma famille italienne pour aller m'installer en France. C'est le lendemain que mon père m'a annoncé que nous partions pour Paris. Je m'y attendais évidemment, mais cela fut tout de même un choc pour moi, c'était simplement la confirmation d'une mauvaise nouvelle.



They told me I'm lucky...


18 septembre 1917 - Oh Seigneur, VALENTINA !

Lorsque je suis née, les médecins avait été étonné de mon état de santé remarquable. En effet le cordon ombilical était déterminé à enlacer mon cou avec force et l'accouchement avait coûté la vie à ma mère. Jusqu'à mes 8ans, j'ai toujours eu une santé de fer, je n'étais quasiment jamais malade et je ne me blessé que très rarement.[U.C]

---------------------------------------------------------------------------------------------------------

22 septembre 1917 - Dieu soit loué, elle est vivante !

BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA..



I'm not your little princess...


18 décembre 1927 - Il sera tout à fait acceptable comme époux !

BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA..

---------------------------------------------------------------------------------------------------------

26 janvier 1928 - Voyons Pénélope sois raisonnable !

BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA..



• • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • •

PENELOPE ♦️ « Celui qui a écrit : " Ce qu'on ignore, ne peut pas nous faire mal. " était le dernier des imbéciles ! Parce que pour la plupart des gens que je connais, l'ignorance est le pire sentiment du monde ... bon d'accord... le second des pires sentiments ! Mais en tant qu'être humain, quelques fois c'est mieux de rester dans le noir. Parce que, dans le noir, il y a peut-être de la peur, mais il y a aussi de l'espoir. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

PENELOPE ♦ Aucune épreuve n’a jamais été surmontée en versant des larmes.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Sujets similaires

-
» Flynn ∞ Aucune épreuve n'a jamais été surmontée en versant des larmes.
» [Terminé] Aucune épreuve n’a jamais été surmontée en versant des larmes. ♣ [Minoru Takeda /Juliet Shakespeare]
» aucune épreuve n’a jamais été surmontée en versant des larmes // JASMIN
» "Je n’ai jamais été membre d’aucun parti politique"
» "Ce que l'on a perdu une fois est perdu a jamais, telle est la règle, il n'y a aucune exception"
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
THE SWORD OF HONOR :: « LE DEBUT DE VOTRE VIE » :: 
When you were young
 :: 
Validées
-